-4%
,

L’imam Mâlik : Sa vie et son époque, ses opinions

(3 avis client)

L’imam Mâlik : Sa vie et son époque, ses opinions et son fiqh – Mohammad Aboû zahra, Michel Galloux

26,00 27,00

L’imam Mâlik : Sa vie et son époque, ses opinions et son fiqh – Mohammad Aboû zahra, Michel Galloux

Présentation de l’éditeur

Au cours de son développement intellectuel, le monde musulman sut répondre efficacement aux diverses questions d’ordre social et juridique pour établir sa civilisation sur de saines bases. Différentes écoles naquirent, dont des savants en droit furent à l’origine. Mâlik Ibn Anas fut l’un d’eux, il fut le fondateur de l’Ecole Malikite, l’une des quatre grandes écoles juridiques les plus répandues dans le monde musulman. Ce livre retrace tout d’abord sa vie : Les études approfondies qu’il a menées depuis son enfance, ses enseignements en matière de hadith et de fiqh, ses relations avec les califes en particulier Hâroûn ar-Rachid qui le consultaient régulièrement. Il présente également ses opinions sur sa conception de la foi et de la religion, et sur des questions politiques. Enfin, il expose de manière détaillée son fiqh, les sources sur lesquelles il s’appuyait. Il montre que Mâlik a basé sa méthode de jurisprudence sur l’ijti-hâd (l’effort d’interprétation) pour statuer de toute question qui n’était pas traitée par le Coran, la Sounna ou les récits traditionnels, tout en prenant en compte l’intérêt général des gens. Il passa alors maître en fiqh d’interprétation. L’intérêt général, que l’on appelle aussi intérêt public, fut chez lui un critère fixe qui dirigea ses avis, à partir du moment où aucun texte religieux ni aucun récit communément accepté ne prévoyaient le cas. Par la suite, ses élèves développèrent sa science et répandirent sa doctrine, de son vivant, jusqu’en Egypte et au Maghreb arabe. Aujourd’hui, l’Ecole malikite est prépondérante en Afrique du Nord, en Afrique de l’Ouest, Egypten Soudan, et dans la partie Ouest de la péninsule Arabique.

Biographie de l’auteur

Mâlik Ibn Anas, né en 93 ap. H (714 ap. JC) et mort en 179 (796), connu sous les noms “l’Imam Mâlik” et “l’Imam de Médine”, est l’un des plus grands savants et juristes que le monde musulman ait connu. Il naquit à Médine, y vécut toute sa vie, ce qui influença jusqu’à sa pensée et son fiqh. Il avait une soif immense de savoir et allait s’abreuver à tous les savants de Médine. C’est ainsi qu’il forgea sa personnalité de savant, parfait connaisseur des hadîth et du fiqh d’interprétation, en harmonie avec l’esprit de son temps. Al-mouwatta’ est l’ouvrage de Mâlik qui reste aujourd’hui le plus connu.
Catégories : ,

Based on 3 reviews

5.0 overall
3
0
0
0
0

Add a review

  1. Sam

    C’est un ouvrage vraiment intéressant pour deux raisons :- Il nous renseigne richement sur la vie de l’imam Malik, sur son caractère et sur son époque. Les références sont nombreuses. L’auteur est rigoureux dans ce qu’il rapporte.- Il nous fait comprendre les différentes méthodologies de travail adoptées par les savants pour rapporter des textes et établir une juridiction. Cette partie du livre est très riche. Les sources de jurisprudence de l’imam Malik sont exposées et expliquées tout en étant comparées aux autres écoles. Certains passages sont peut-être assez difficiles d’accès pour un néophyte. J’ai été agréablement surpris par la richesse et la profondeur du contenu. Il manque peut-être des fiches de synthèse ou des tableaux récapitulatif pour faciliter la compréhension de certaines notions de Fiqh présentées.Ce n’est pas un livre pour apprendre à faire la prière selon le rite malékite ou pour tout autre chose, mais un livre pour comprendre la vie de l’imam Malik et son rapport aux textes scripturaires et à sa méthodologie de travail.Sam.

    Sam

  2. Ahm10

    Bien écrit et bien détaillé, il nous pousse a lire les biographies des autres imam par le même auteur. Simple a comprendre je le conseil

    Ahm10

  3. A

    Ce livre n’est pas un livre de fiqh, ne nous méprenons pas !Il traite en effet de l’imam Malik, de sa vie, de ses opinions extra-religieuses, de son fiqh, de ses élèves et ses maîtres et enfin de comment son école s’est développée après sa mort.Ce livre est vraiment bon car il met en perspectives les différents aspects de sa personne avec sa pensée sur le fiqh et sur le hadith. Ainsi nous pouvons mieux comprendre dans quelles conditions socio-religieuses cette école fût créée.De plus, la rigueur dans ce que Mohammad Aboû zahra rapporte au sujet de l’imam Malik est très plaisante et agréable ; les multiples détails et la profondeur de cette biographie donne au texte une richesse étonnante.Peut-être aurait-il pu ajouter plus de précisions quant à ses maîtres et son apprentissage ? C’est peut-être la seule chose qui manque.

    A